Juillet 2020 - Une belle production annoncée

Le potager

Le binage reste la meilleur façon de supprimer les herbes indésirables mais aussi d’aérer votre terre. Le binage permet un meilleur développement racinaire.

Vous avez aussi la possibilité de buttage, notamment pour les haricots, les fèves et pommes de terre sont en récolte...

Ail, Oignons, échalotes

Le développement se déroule toujours bien, les dernières pluies ont été favorables. Attendant la maturité de ces légumes pour les récolter, normalement à la fin du mois, cela sera correct.

Pommes de terre

La situation favorable a permis un développement assez rapide des plants. La sécheresse n'a pas aider pour une développement optimum mais les dernières pluies étaient attendues. Hélas, souvent le mildiou est aussi arrivé après les doryphores pour certains. Avec le mildiou, bien reconnaissable sur les feuilles tachées qui jaunissent puis deviennent brunes, nous allons devoir couper les branches et feuilles et laisser les pommes de terre couvertes pour qu'elles terminent leur maturité.

Fèves et petits pois

Les récoltes sont terminées ou en cours. La production est satisfaisante, une belle année pour ces légumes.

 Salades, carottes, betteraves, panais, céleris raves, ...

Tout se passe bien, vous avez sélectionné et éclairci les plants pour les laisser se développer. Certains mangent déjà les premières carottes. Les betteraves sont magnifiques. Malgré les problèmes de levées des panais, ils sont parfois épars mais se développent. Si votre terre est bien riches, les céleris vont se développer rapidement.

Tomates, courges, courgettes, aubergines, piments, poivrons, ... etc

Tous ces légumes demandent une surveillance mais leur développement annonce déjà de belles récoltes. Les courgettes sont déjà dans nos assiettes. Il nous faudra attendre un peu encore pour les autre légumes.

Un suivi et une surveillance des tomates est nécessaires, notamment pour celles de plein air. Certains jardiniers auraient déjà constaté une attaque de mildiou. Coupez alors tous les éléments malades et cela peut aller jusqu'à la destruction du pied. Ne pas mettre les feuilles malades dans votre compost, il ne chauffera pas assez pour tuer le champignon. Emmener les plants malades à la déchetterie.

Attention aussi aux plants d'aubergine, les doryphores en raffolent.

Poireaux, choux divers, plants de chicorée endives, ...

En ce début de mois, vous pouvez planter vos premiers poireaux, les températures douces permettront une bonne reprise. Les choux sont aussi à replanter.

Navets, salades, ...

Au cours de ce mois, vous avez la possibilité de semer des navets, les plants de salade d'automne, ...

 

Un petit point pour les tomates

Ce fruit ou légume est souvent apprécié des jardiniers. Vous avez les variétés hybride et les variétés anciennes. De plus en plus, les jardiniers redécouvrent les variétés anciennes pour leur goût, leur rusticité et pour pouvoir ensuite garder les graines. Les moments d'échanges (trocs) ou autre sont privilégiés pour s'approprier de nouveaux plants et les tester dans son jardin.

Comment les planter? :

Il n'est pas nécessaire d'aller trop profondément dans le sol. Un trou raisonnable en mettant au fond des orties broyées et de la consoude. Puis avec un peu de terreau, vous disposer votre plant incliné pour qu'il y ait plus de racines à se développer sur la tige et améliorer aussi le réseau racinaire.

Vous pouvez faire le choix de les protéger des pluies en les abritant ou de les laisser plein vent. Nos tomates sont sensibles aux différences de températures mais aussi à l'arrosage trop important du feuillage. Le mildiou est l'ennemi. Mais comme toutes les années sont différentes, vous verrez votre choix. Les tomates de plein air sont plus goûtées que celle confinées dans des serres.

Faut-il un tuteurage?

Nous ne sommes pas en Provence et si nous laissons nos tomates se développer sur le sol (ce qui est tout à fait possible), quand il pleut, les feuilles et les fruits seront en contact avec l'humidité. Les fruits pourront aussi se faire grignoter par les insectes, les limaces, ...

Préférez donc un tuteurage avec piquet, avec grillage de retenue, avec ficelle comme dans les serres. Ce sera votre choix.

 

Travail en serre

Avec ces belles journées, il faut ouvrir les serres car les températures intérieures montent rapidement et les jeunes plants sont fragiles aussi à la chaleur.

Préférez des plants de plein air pour les fruits et légumes de saison, ils seront gustativement meilleurs.

Les fruitiers

La récolte des petits fruits rouge bat son plein. Framboises excellentes, cassis, casseille, groseilles vont régaler vos papilles.

Les cerisiers ont donné de belles cerises mais les dernières pluies ont tout gâché, dommage, il ne fallait pas attendre trop de maturité.

Vous allez pouvoir enlever quelques fruits, notamment les pommes et les poires si vos fruitiers sont trop chargés. Surveillez une ponte des carpocapses.

Pensez encore aux pièges pour les papillons qui viendront pondre sur la mouche de vos fruits ...

Fleurs

Continuez le nettoyage de vos parterres, pensez à enrichir le sol si nécessaire avec des fumiers ou des engrais organiques. Voyez pour faire les paillages. Les jardiniers Brétilliens vous conseillent sur les paillages les mieux adaptés au sol mais aussi pour l'esthétique.

Vous allez pouvoir récolter vos bulbes si vous le souhaitez pour réaliser de nouvelles plantations.

Soignez vos jardinières avec les mélanges de terre et de terreaux, pensez aussi au drainage ... et aux arrosages. Préférez des bacs avec réserve d'eau pour la saison d'été.

Ne pas hésiter à pulvériser tous les quinze jours un mélange avec du savon noir et si vous craignez une moisissure ou un champignon mettez un mélange en y rajoutant du bicarbonate.




Les limaces et escargots

Les périodes particulièrement humides favorisent la prolifération d'escargots et de limaces qui se sont nichés et nourris de ce qui reste au jardin (salades diverses, herbes, carottes, ...).

Si pour diverses raisons, les prédateurs n'ont pas fait le nettoyage avec les poules, vous devrez trouver des solutions et des astuces pour éviter que vos futurs plants soient dévorés.

Solutions :

- installer des pièges à limaces (pots, cagettes, planches, ... qui seront des cachettes que vous viendrez visiter et vider de leurs occupants ..). petits récipients avec de la bière où viennent se noyer les limaces; appâts avec de jeunes pousses, ...

- ramasser tôt le matin avant que ces petits destructeurs se cachent;

- les éloigner avec certaines plantes qu'elles détestent ;

- mettre des paillages couvre sol comme de la sciure, copeaux de bois, cendre, marc de café (sous serre c'est possible car il ne pleut pas)

- certaines décoctions vont aussi les éloigner  ( prêle, de rhubarbe, de fougères ...)

- traiter avec des produits écolo que vous trouverez en jardinerie.

Ne pas mettre de pesticides chimiques nocifs à la nature et aux animaux. Les Jardiniers Brétilliens vous propose enfin un nouveau produit naturel.