Septembre 2019 - les bons fruits et légumes mais il faut terminer de préparer l'automne et l'hiver.

Le paillage

Continuer le paillage.  Garder les tontes d'herbe, vous en aurez besoin. Tous les végétaux naturels que vous avez mis au cours de l'hiver dans le compost, vous pouvez les mettre de coté pour recouvrir le sol de vos massifs et pour protéger les premiers plants du jardin. Cela va développer la vie microbienne du sol et tous les micro-organismes. Ne soyez pas trop fâché si les oiseaux viennent aussi se servir sous le paillage, cela fait partie de la vie de nos jardins.

Dans le potager

Comme au mois d'août et sur une grande partie du département d'ille et vilaine, la terre à soif et nos plants souffrent. Prenons soin de notre sol. Il est le plus important; tous les champignons, les micro-organismes, les vers et les insectes sont les éléments indispensables au développement naturel de vos plantes.

L'association des plantes et des légumes est aussi un gage de réussite dans votre jardin. Certaines aiment se trouver très proches et d'autres ne s'apprécient pas. Le jardinier, par son expérience, connait les bonnes relations entre les plantes.

Les tomates ont parfois souffert, d'abord pris un peu de retard en juin et juillet à cause des pluies et des rafraichissements, puis tout à coup, fortes chaleurs. Malgré ces problématiques, les tomates sont délicieuses, certains se plaignent de leur grosseur. Il faut de l'eau pour les fruits mais avec économies. Sur notre département, plusieurs jardiniers ont vu le mildiou gâcher leur récolte. Penser aux soins préventifs contre le mildiou avec le bicarbonate, apporter l'engrais avec les décoctions d'ortie ou de consoude. Si vous êtes en extérieur, il faudra stopper au cinquième bouquet car l'automne va arriver; les fruits doivent finir de grossir et pour diminuer les risques de maladie, enlever les feuilles en commençant par le bas du pied. Si le pied n'a pas de tuteur, penser à mettre au sol un paillage pour que les fruits ne touchent pas directement le sol.

 

Les carottes fatiguent aussi, elles auront de l'eau pour se développer, nous l'espérons. Certains jardins, ombragés et avec une terre légère qui gardent la fraicheur, donnent déjà de bons légumes. Vous pouvez déjà voir soit des filets comme le papillon, soit des produits avec odeurs comme la lavande. Le marc de café sur la terre est aussi un répulsif.

 

Les haricots donnent ou vont encore donner leurs fruits si le ciel nous envoie un peu d'eau. Penser à pailler les jeunes plants.

 

Les betteraves, les carottes, les choux, les navets, les courges, aubergines, melons, concombres ... se sont bien développés. Vous avez paillé pour éviter les arrosages. Profitons de ces bons légumes; pour les choux nous devrons encore attendre.

 

Les courges sont notamment en avance cette année et nous pouvons cuisiner nos potimarrons; nos un délice ...

 

Toutes les salades sont dans votre assiette depuis quelques semaines. Choisissez celles qui vont bien avec la saison. Faites des semis réguliers. Les Jardiniers Brétilliens vous conseillent chaque fois. En petite quantité et tous les quinze jours pour ne pas avoir de trou pendant l'été.

 

Les pommes de terre sont déjà récoltées. Les jardiniers sont satisfaits car les fruits sont plutôt développés (la pluie de juin). Si vous les avez laissées en terre ou sous paillage, pas de problème, elle se conserveront mieux cette hiver.

 

Les poireaux sont sans doute plantés, vous prenez soin de faire un minimum d'arrosage et de les biner pour faciliter leur développement. Attention de mettre dès maintenant les filets pour éviter la mouche mineuse qui dévaste nos jardins depuis deux ans.

 

Préparer l'automne

Il faut déjà effectuer les semis et les plants pour l'automne si ce n'est encore fait : salades, radis, navets, mâche, épinard, ...

Bien arroser les semis et faire de l'ombre à cause du soleil. Le paillage léger (paille broyée, chanvre) créé une ombre et une protection des jeunes plants et semis.

Les semis sous les arbres ou en présence d'ombre sont une garantie de réussite.

 

Les fruitiers

Nous profitons toujours des petits fruits rouges : les délicieuses fraises, les framboises tout aussi succulentes,  les groseilles, de quoi régaler petits et grands ...

 

Pour les fruits d'automne (pommiers, poiriers, ...). Penser à consolider les branches trop chargées. Les premiers fruits souvent avec vers tombent. Ils peuvent servir à réaliser les premières délicieuses compotes.

 

Avec les chaleurs, les petites pêches de vigne sont déjà mures. C'est l'occasion de se régaler et de préparer les bons gâteaux de saison, sans oublier les confitures pour l'année.

 

Fleurs

Ils ont aussi beaucoup souffert avec les chaleurs et cela continue.

Couper les fleurs fanées pour ne pas trop fatiguer le pied et donner la chance d'une nouvelle pousse avec fleur.




Les limaces et escargots

Les périodes particulièrement humides favorisent la prolifération d'escargots et de limaces qui se sont nichés et nourris de ce qui reste au jardin (salades diverses, herbes, carottes, ...).

Si pour diverses raisons, les prédateurs n'ont pas fait le nettoyage avec les poules, vous devrez trouver des solutions et des astuces pour éviter que vos futurs plants soient dévorés.

Solutions :

- installer des pièges à limaces (pots, cagettes, planches, ... qui seront des cachettes que vous viendrez visiter et vider de leurs occupants ..). petits récipients avec de la bière où viennent se noyer les limaces; appâts avec de jeunes pousses, ...

- ramasser tôt le matin avant que ces petits destructeurs se cachent;

- les éloigner avec certaines plantes qu'elles détestent ;

- mettre des paillages couvre sol comme de la sciure, copeaux de bois, cendre, marc de café (sous serre c'est possible car il ne pleut pas)

- certaines décoctions vont aussi les éloigner  ( prêle, de rhubarbe, de fougères ...)

- traiter avec des produits écolo que vous trouverez en jardinerie.

Ne pas mettre de pesticides chimiques nocifs à la nature et aux animaux. Les Jardiniers Brétilliens vous propose enfin un nouveau produit naturel pour l'année prochaine.