La culture de la pomme de terre

Même si pour beaucoup de jardiniers, la culture est simple, les jardiniers Brétilliens vous apportent des conseils de professionnels. Dans la suite de ces explications, la culture sur herbe ou sur terre est aussi détaillée mais pour ce qui concerne la culture traditionnelle, voici quelques explications qui vous étonneront peut-être.

Déposé vos plants dans une terre bien ressuyée, commençant à se réchauffer

 

Couper les calibres 28/32 au cul du tubercule, elles se désagrègent plus vite.

 

Il est aussi possible de couper en morceaux la pomme de terre de 2 germes ou 1 beau, conserver seulement les germes de la tête. Cette pratique est la meilleure pour une récolte précoce.
D'autre part rien n'empêche de mettre en terre des pommes de terre dégermées sans yeux pour la consommation ou plant.

Les pommes de terre trop germées n'ont plus de réserve et sont épuisées. A éliminer sinon récolte très compromise

Les entre rangs feront au minimum 60 cm et 25-35 cm sur le rang (selon la grosseur)

 

Les 28/32 produisent de plus grosses pommes de terre mais moins nombreuses

Les 35/45 et + sont très nombreuses mais moins grosses suivant les années.

Pour la culture prévue à la consommation, ce qui fréquent pour les jardiniers; mettre les plants en terre et les butter aussitôt et définitivement après la plantation, un gros button à l'avantage de stocker de la chaleur le jour et de la restituer la nuit et ne nécessite pas de désherbage.

 

MILDIOU - ARROSAGE -  ARRACHAGE

L'arrosage n'est efficace qu'avec des arroseurs en pluie fine et pendant 1 à 2 heures.
Autrement mettre de l'eau dans les entre rangs .

Des arrosages mal faits développent le mildiou.

Le mildiou est un champignon qui se développe dans les périodes humides et chaudes, (un traitement au cuivre pourrait se faire en préventif et curatif).

Dès que les feuilles sont tachetées de ronds marrons, c'est le mildiou. Le mal est fait et les tubercules vont pourrir. A ce stade vous pouvez couper les fanes et les détruire mais pas dans le composteur. Puis laisser faire la nature, ne pas les arracher car vous ramassez des pommes de terre contaminées avec des saines.

 

Donc laisser pourrir en terre le plus longtemps possible et après un sérieux contrôle vous pouvez les arracher.

 

Planter ses pommes de terre sur herbe

Un espace inoccupé, des herbes très variées .... quelques semaines de désherbage avec une bâche en couverture et voilà notre sol prêt à planter.

Positionner simplement les plants sur le sol avec les espaces adéquats (25cm).

 

Rajouter sur chaque plant un peu de terreau pour renforcer la germination et accélérer le processus d'implantation au sol.

Mettre une première couche de paillage, copeaux, paille, herbes sèches que vous avez sous la main et maintenant vous attendez que vos pommes de terre montrent leurs feuilles. Par la suite, vous ajouterez simplement du paillage supplémentaires pour couvrir les tubercules. Bon été à regarder grandir vos plants.