Septembre 2021 - Les suites d'un été bien particulier ...

Le potager

Cette année nous apportera encore beaucoup de surprise. Décidemment les mois se suivent et se ressemblent.  Le jardin est bien vert avec les plantes qui grandissent rapidement. Quand je parle de plantes, il faut entendre celles qui portent toutes nos attentions mais aussi celles que nous ne désirons pas. Ces dernières sont nombreuses et la binette ne suffit pas. L'huile de coude est nécessaire pour une arrachage méticuleux. Ces herbes indésirables envahissent et prennent les éléments nutritifs du sol. Notons que ce début de mois de septembre est bien ensoleillé et que la terre s'est bien asséchée.

 

 Il faut quand même noter que les effets du paillage ne sont pas tous excellent avec l'humidité que nous avons eu les semaines passées, le paillage a tendance à faciliter le développement de champignons en maintenant l'humidité ... L'alternance entre les jours chauds et pluvieux ont facilité le développement des champignons, le plus connu étant le mildiou. Il a touché très souvent les pommes de terre mais aussi les tomates de plein air. D'autres champignons ont aussi touché les pommes de terre. Les conséquences sur la baisse de rendement et les risques de pourriture sont évidents. 

 

L'oduim est aussi présente sur les feuilles de toutes les courges et courgettes. Comme si l'automne était déjà présente ...

 

 Cette année sera exceptionnelle pour une mauvaise récolte de tomates. Pour les tomates de serre la situation est différente bien sûr mais le manque de soleil de juillet se fait aussi ressentir dans la serre.

 

Vous avez biné et parfois buter vos poireaux.  Ces derniers ne fatiguent pas dans la période et leur bon  enracinement sera un gage pour leur développement. Pensez toutefois à poser les filets anti-insectes, la mouche mineuse pourrait venir plutôt.

 

Les récoltes de courgettes, de concombres, courges ... continuent malgré l'oduim.

Les haricots magnifiques ont remplis les paniers, les récoltes s'atténuent maintenant. Qu'en sera-t-il pour les jardiniers qui en ont ressemé il y a quelques semaines?

 

Carottes, salades, betteraves, céleris, aubergines, poivrons se cueillent sans problème. 

 Vos semis de navets, salades d'hiver, radis noirs, de chine et autres ... vont prendre un peu plus d'ampleur si nous avons un peu d'eau, sinon, il va falloir penser à un petit arrosage ...

 

La période convient pour semer un engrais vert (choisissez de préférence un trèfle ou une phacélie. Pour les autre semis, ne pas oublier la mâche, les épinards, ...

 

Travail en serre

Votre serre bien aérée (pour éviter les excès de températures) , pensez aux arrosages ...

 

Les fruitiers

Pruniers, pêchers, pommiers, poiriers et autres proposent une récolte. Les pommiers sont pour certains, bien chargés. Il faut voir secteur par secteur. Un fruitier trop chargé en fruit va fatiguer et risque en plus de voir des branches casser. Même si cela vous fait mal au cœur, il ne faut pas hésiter à enlever des fruits. Ceux qui restent seront plus gros.

Les petits fruits rouges comme les fraises remontantes, les framboisiers et les muriers continuent de nous régaler.

Beaucoup de fruitiers sont touchés par des attaques de pucerons, de divers chenilles et autres. Nous n'avons plus les petits oiseaux pour nettoyer les feuilles mais aussi les écorces qui nichent toutes sortes de parasites. Les différences de températures ont aggravé la situation et certains arbres sont en difficultés. Il faut aussi se souvenir des températures importantes de la saison dernières, lesquelles ont fragilisé le réseau racinaire et épuisé certains arbres.

Soigner vos arbres à cette saison, c'est piéger les insectes qui épuisent l'arbre et protéger le sol avec un paillage. Penser aussi à tailler le bois mort si nécessaire.

 

Fleurs

Nos massifs de plantations d'ornement et nos rosiers sont magnifiques. Pensez à la taille des fleurs fanées.

 

Les limaces et escargots

Les périodes particulièrement humides favorisent la prolifération d'escargots et de limaces qui se sont nichés et nourris de ce qui reste au jardin (salades diverses, herbes, carottes, ...).

Si pour diverses raisons, les prédateurs n'ont pas fait le nettoyage avec les poules, vous devrez trouver des solutions et des astuces pour éviter que vos futurs plants soient dévorés.

Solutions :

- installer des pièges à limaces (pots, cagettes, planches, ... qui seront des cachettes que vous viendrez visiter et vider de leurs occupants ..). petits récipients avec de la bière où viennent se noyer les limaces; appâts avec de jeunes pousses, ...

- ramasser tôt le matin avant que ces petits destructeurs se cachent;

- les éloigner avec certaines plantes qu'elles détestent ;

- mettre des paillages couvre sol comme de la sciure, copeaux de bois, cendre, marc de café (sous serre c'est possible car il ne pleut pas)

- certaines décoctions vont aussi les éloigner  ( prêle, de rhubarbe, de fougères ...)

- traiter avec des produits écolo que vous trouverez en jardinerie.

Ne pas mettre de pesticides chimiques nocifs à la nature et aux animaux. Les Jardiniers Brétilliens vous propose enfin un nouveau produit naturel.

 

Pensez acheter et utiliser le produit distribué par les Jardiniers Brétilliens : Altolimace