Juin 2019 - Il faut planter et semer un maximum

Plus de temps à perdre, il faut remplir le jardin. C'est la période qui permet le maximum de plantation et de semis. Un bon enracinement facilité par une terre chaude et bien préparée va permettre un bon développement de la plante et des légumes. Attention de ne pas oublier l'arrosage lors du replantage et sur les graines au fond du sillon.

Le paillage

Garder les tontes d'herbe, vous en aurez besoin. Tous les végétaux naturels que vous avez mis au cours de l'hiver dans le compost, vous pouvez les mettre de coté pour recouvrir le sol de vos massifs et pour protéger les premiers plants du jardin. Les premiers jours de chaleur favorise l'évaporation, c'est le moment de pailler. Cela va développer la vie microbienne du sol et tous les micro-organismes. Ne soyez pas trop fâché si les oiseaux viennent aussi se servir sous le paillage, cela fait partie de la vie de nos jardins.

Dans le potager

La chaleur, l'humidité et l'état de votre sol va permettre de satisfaire vos demandes. En effet le sol est le plus important, tous les champignons, les micro-organismes, les vers et les insectes sont les éléments indispensable au développement naturel de vos plantes.

L'association des plantes et des légumes est aussi un gage de réussite dans votre jardin. Dans les jours à venir, je vais créer une page spécifique sur les mariages de plantes. Certaines aiment se trouver très proches et d'autres ne s'apprécient pas. Le jardinier doit aussi, par son expérience, connaitre les bonnes relations entre les plantes.

Les dernières gelées de début mai avaient ralenti le développement des pommes de terre mais depuis, elles se sont normalement reprises et bien développées. Par contre les premiers plants de tomates de pleine air ont souffert; il parfois plus raisonnable de remplacer les pieds. Ce petit retard est regrettable mais la nature est ainsi; il faut parfois savoir attendre un peu.

Les oignons, ail et échalotes sont bien partis, supprimer les arrosages de ces plants pour éviter le développement de champignons.

Les carottes sont levées ou vont lever. Il faut aussi un peu de patience pour ces graines, plus longues que d'autres. Vous pouvez déjà voir soit des filets comme le papillon, soit des produits avec odeurs comme la lavande. Le marc de café sur la terre est aussi un répulsif.

Les premiers haricots semés ont fait aussi leur apparition. Faites les premiers binages pour un bon développement avant de voir le buttage.

Les betteraves sont aussi levées, les plants de choux, les navets ...

Vous avez sans doute aussi planter des courges, courgettes, cornichons, aubergines, melons, ... éviter un arrosage sur les feuilles.

Vous semez ou plantez de la salade. Choisissez celles qui vont bien avec la saison. Les Jardiniers Brétilliens vous conseillent chaque fois. En petite quantité et tous les quinze jours pour ne pas avoir de trou pendant l'été.

 Vos pommes de terre de pleine terre se sont déjà bien développées. Vous les avez buttées depuis quelques semaines et vous pouvez en préventif soigner contre le mildiou avec du bicarbonate de soude (sodium) ou un peu de bouillie bordelaise. Ce dernier produit doit être moins utilisé car il laisse dans le sol du cuivre.

Attention, à certains endroits les premiers doryphores se sont manifestés. Réagir rapidement en les ramassant et en vérifiant si des œufs sont sous les feuilles, il faut les détruire en les écrasant sur la feuille. Les larves sont très gourmandes de feuilles.

 

Chayotte, chouchou, Christophine, ...

Le chouchou  est un légume de la famille des cucurbitacées que l'on appelle aussi chayotte en France métropolitaine ou christophine aux Antilles. Son fruit charnu à l'aspect d'une grosse poire biscornue se consomme cru ou cuit.
Le fruit est une baie mesurant de 10 à 20 centimètres. Il est riche en potassium, en cuivre, en magnésium et en vitamine C.

A La Réunion, on consomme tout dans le chouchou. Sa chair est blanche, ferme, d'un goût délicat qui rappelle celui de la courgette. Sa pulpe est utilisée en ragoût, en gratin, en soupe, en salade, farci avec de la viande, en gâteau et en confiture. Ses tiges (jeunes pousses tendres) sont préparées en brèdes sautées (comme des épinards) en bouillon ou en fricassé. Le tubercule quant à lui,  est cuit comme des frites. Même la graine au goût de noisette peut être consommée après cuisson.

Nous trouvons aussi ce légume dans nos jardins Brétilliens que nous récoltons en automne avant le froid.

Les pommes de terre Ci-dessous la rose de France et la Celtiane récoltées en 2018.

Les fruitiers

La récolte des pommes est terminé ou presque. La saison était avancée cette année et nous avons une teneur en sucre assez exceptionnelle. Normal direz-vous avec cette saison très ensoleillée. Il faut trouver la cave la plus fraiche ou le cellier qui va bien avec le taux d'humidité pour une bonne conservation.

Nous avons aussi récolté les pommes à cidre pour réaliser les excellents jus de pommes que toute la famille va apprécier au cours de l'hiver. Nous avons des fabricants de jus de pommes sur notre pays, il n'y a pas de problème.

Taille et ramassage des feuilles

Elle va réduire aux plants malades ou qui ont souffert de maladies. L'automne est une période plus calme pour la taille sauf pour les haies de jardin sont à tailler en cette période.

Les feuilles vont aussi apporter du carbone à notre compost. Même si cela donne du travail de ramassage en cette période, ce n'est pas pour rien.


Fleurs

Vos rosiers ont déjà bien fleuri. Tout va ralentir et la beauté des pieds ne sera plus. Nous pouvons réaliser une première taille pour mettre les pieds au repos.

Nos dahlias, glaïeuls et autres oignons peuvent être mis à l'abri.



Refaire sa pelouse, planter des arbustes, des fruitiers et toute sorte de plants

C'est le bon moment pour réorganiser tout son terrain, refaire sa pelouse mais aussi toute les plantations que vous souhaitez. La sainte Catherine approche et la préparation du terrai a planter est nécessaire.

Si vous êtes adhérent à notre association, vous pouvez bénéficier de toute sorte de plants à des prix très compétitifs. Il est vrai que les nombreuses jardineries vont vous faire allécher avec leur présentation mais le budget peut rapidement de venir important lorsque pour avez de nombreux plants et surtout vérifiez s'ils sont adaptés à notre région.

Les limaces et escargots

L'hiver particulièrement humide a favorisé la prolifération d'escargots et de limaces qui se sont nichés et nourris de ce qui reste au jardin (salades diverses, herbes, carottes, ...).

Si pour diverses raisons, les prédateurs n'ont pas fait le nettoyage avec les poules, vous devrez trouver des solutions et des astuces pour éviter que vos futurs plants soient dévorés.

Solutions :

- installer des pièges à limaces (pots, cagettes, planches, ... qui seront des cachettes que vous viendrez visiter et vider de leurs occupants ..). petits récipients avec de la bière où viennent se noyer les limaces; appâts avec de jeunes pousses, ...

- ramasser tôt le matin avant que ces petits destructeurs se cachent;

- les éloigner avec certaines plantes qu'elles détestent ;

- mettre des paillages couvre sol comme de la sciure, copeaux de bois, cendre, marc de café (sous serre c'est possible car il ne pleut pas)

- certaines décoctions vont aussi les éloigner  ( prêle, de rhubarbe, de fougères ...)

- traiter avec des produits écolo que vous trouverez en jardinerie.

Ne pas mettre de pesticides chimiques nocifs à la nature et aux animaux. Les Jardiniers Brétilliens vous propose enfin un nouveau produit naturel pour l'année prochaine.